Toudi Mensuel

Le journal Le Monde du 21 juin publie un large débat entre le ministre allemand des affaires étrangères et le ministre français de l'intérieur. On sait qu'à la proposition Fischer d'une fédération de nations, Chevènement avait répondu que les Allemands ne s'étaient pas remis du déraillement nazi. On a cru à une honteuse gaffe de Chevènement.

Jean-Louis Xhonneux est l'un des " chefs historiques " de la bataille fouronnaise.

Naissance de l'euro

Le Traité instituant la Communauté européenne du Charbon et de l'Acier (CECA) en 1951 a été le premier acte concret de la construction européenne.

" La ville est l'accumulation des autres dans un même lieu " (p.13) écrivent de concert René Schoonbrodt et Luc maréchal dans ce livre intitulé La ville, même petite (Labor, Bruxelles, 2000). Et ils vont jusqu'à poser la question: " Est-ce pour écarter les autres ou s'en isoler que l'on préfère la voiture à la marche et aux transports collectifs? " (ibidem).

La Maison de la Francité a demandé à 166 auteurs, connus ou lauréats d'un concours à parler de Bruxelles. Signalons Charles Bertin, Gaston Compère, Marc Wilmet, Claude Javeau, Nicole Malinconi... Chacun y va de sa vision littéraire, politique, sociologique de Bruxelles.

Philippe Muret écrit un article éclairant sur le comte Albert du Bois dans La vie wallonne. Le comte, riche aristocrate, quelques mois diplomate belge mais rapidement démissionnaire se mit à plaider pour la réunion de la Wallonie à la France.


Dans la collection " poche " du " Monde ", l'historien Éric Nguyen  fait paraître Les nationalismes en Europe, quête d'identité ou tentation de repli. On ne devait pas s'attendre  à des subtilités d'analyse, étant donné le champ immense couvert par l'auteur. Mais...

Aujourd'hui, l'argent circule d'un bout à l'autre de la planète et vingt quatre heures sur vingt quatre via un réseau véritablement mondial de marchés intégrés.

Vient-on au monde prédestiné à la poésie ? Un destin tragique et " extra-ordinaire " fait-il de vous un poète en puissance ? Même s'il faut répondre par la négative à ces questions, la courte vie du poète hongrois Miklos Radnoti semble y apporter un démenti.

Syndicate content