Théâtre

A l'heure où s'ouvrait à Liège le Congrès d'octibre 45, les militants wallons venus de toute la Wallonie avaient la ferme intention de porter un coup décisif à la Belgique. Ils étaient déterminés lors de ces journées à délivrer la Wallonie du carcan unitariste et à lui ouvrir la voie d'une affirmation politique.

Le nouveau directeur du TRM Bernard Foccroulle a été interrogé au en janvier dernier par Jacques Bauduin dans l’émission "Arguments" sur Radio Une (RTBF).Il nous a semblé intéressant de reproduire des extraits de cette conversation dans la mesure où, par-delà son inévitable éclat mondain, l’opéra nous concerne tous et dans la mesure où, réfléchissant sur ses responsabilités, Bernard Foccroulle aborde, par le biais de l'art, des questions comme l’histoire, le progrès, la modernité et la postmodernité que nous considérons comme vitales pour la Wallonie et pour l'Europe

30 janvier, 2008

Cette pièce de théâtre de Jean Louvet et Armand Deltenre («,Pierre Harmignie, Numéro 17 – Prêtre », Lansman, Carnières, 2005.) a été jouée début avril 2005, par des comédiens amateurs dans une petite salle, à Trazegnies.

Syndiquer le contenu